Service clientèle | hors ligne

FAQ

Nos avantages
  • Livraison gratuite pour toutes commandes supérieures à 100€
  • Les commandes passées avant 18h00 seront livrées sous 48 heures
  • 30 jours de délai de réflexion
  • Retours gratuits*
  • La possibilité de retirer votre colis dans un de nos 5.000 points de relais
  • Options d'expédition:
    DPD

FAQ

Combien de temps ça prend pour augmenter le taux d’humidité dans une pièce ?

La performance de votre humidificateur dépend de l’utilisation que vous en faites, de son emplacement et des circonstances. Il va de soi que l’entretien de l’appareil est important. Nettoyez régulièrement l’élément ultrasonique, le réservoir d’eau et, le cas échéant, le filtre pour permettre le fonctionnement optimal de l’appareil.

Plus la température dans la pièce est élevée,  plus on peut y augmenter le taux d’humidité (et celui des objets). Cela peut prendre plusieurs semaines pour augmenter structurellement l’humidité relative de l’air. C’est que, pour atteindre un équilibre stable et confortable, il faut aussi que la teneur en humidité des matériaux de construction, des meubles, etc., soit en rapport avec celle de la pièce.

Pour rappel : l’humidité relative de l’air (ou taux d’humidité) se calcule en fonction de la quantité d’humidité contenue dans l’air et de la température de l’air. Lorsque la température descend, et la quantité de vapeur d’eau (g/m3)  reste constante, l’humidité relative augmentera. De même, lorsque la température s’élève, et la quantité de vapeur d’eau  reste constante, l’humidité relative diminuera.

Quel humidificateur convient le mieux à ma situation ?

Voir contenu ci-dessus

Quel est le taux d’humidité recommandé ?

Une hygrométrie de 50 à 60 % est généralement considérée comme agréable. Aussi bien le H108 que le H610 permettent le réglage de la capacité d’humidification. Le H610 permet aussi le réglage de l’humidité relative souhaitée (40 %, 50 %, 60 %).

Quel est l’avantage d’une brume ultrafine ?

De minuscules particules d’eau sont diffusées dans l’air grâce à un élément mécanique vibrant à haute fréquence (ultrasons). C’est la dite « brume fraîche », qui assure un climat intérieur très agréable, car plus la brume est fine, mieux elle est diffusée et absorbée dans l’air, et moins elle est perceptible.

Est-ce que je peux utiliser mon humidificateur, mon climatiseur et mon purificateur d’air en même temps dans la même pièce ?

Vous pouvez utiliser votre humidificateur dans la (les) même(s) pièce(s) que votre climatiseur et votre purificateur d’air. Notez cependant que les climatiseurs ont aussi pour effet de dessécher l’air, ce qui peut annuler l’effet de votre humidificateur.  Cependant, le climat dans l’Europe de l’Ouest ne connaissant  pratiquement pas de chaleurs sèches (comme dans les déserts), l’utilisation du climatiseur se fait habituellement dans les circonstances d’une hygrométrie trop élevée.

L’eau stagnante favorise la croissance bactérienne. Qu’en est-il des humidificateurs ?

Afin d’éviter la prolifération des germes pathogènes, l’eau de l'humidificateur doit être renouvelée tous les jours. Lorsque l’humidificateur n’est pas utilisé, l’appareil doit être vidé et séché (par exemple, en le laissant ouvert pendant quelques jours). Plusieurs modèles de Qlima sont équipés d’un filtre antibactérien afin de diminuer le risque de propagation des bactéries. Dans d’autres modèles d’humidificateurs Qlima, avant la nébulisation ultrasonique, l’eau est rapidement amenée à une température de quelques 70°C pour assurer sa désinfection.