Service clientèle | en ligne

Purificateur bébé

Nos avantages
  • Livraison gratuite pour toutes commandes supérieures à 100€
  • Les commandes passées avant 18h00 seront livrées sous 48 heures
  • 30 jours de délai de réflexion
  • Retours gratuits*
  • La possibilité de retirer votre colis dans un de nos 5.000 points de relais
  • Options d'expédition:
    DPD

Purificateur bébé

Purificateurs d’air pour bébé

En tant que parent, vous ferez tout pour garantir la santé et la sécurité de votre bébé.

Vous éviterez par exemple les produits contenant des substances toxiques et les petits objets avec lesquels votre enfant risque de s’étouffer en les avalant. De même, vous éviterez d’exposer votre enfant à la fumée de cigarette et à la lumière du soleil trop violente.

Aussi, beaucoup de parents utilisent aujourd’hui un purificateur d’air pour retirer de l’air les allergènes et les substances nuisibles présents dans l’air. Certains le font par simple mesure de prévention, tandis que d’autres le font pour des raisons de problèmes respiratoires existants chez leur bébé.

Quoi qu’il en soit, le purificateur d’air permet d’améliorer la qualité de l’air dans la chambre de votre bébé. Il respirera un air propre, débarrassé de toutes sortes d’allergènes microscopiques, particules fines, virus et bactéries.

Voici une liste d’études scientifiques réalisées sur la pollution atmosphérique et ses effets sur les bébés et leur santé ...

La pollution de l’air augmente les risques d’allergies chez les bébés

Dans une étude canadienne, 2 477 enfants furent étroitement suivis pendant leur première  année de vie, et ensuite soumis à un test d’allergie de la peau.

La conclusion de l’étude était la suivante :

Les bébés exposés pendant leur première année de vie à l’intérieur à la pollution atmosphérique liée à la circulation sont plus susceptibles de développer une allergie alimentaire et une sensibilité aux moisissures, aux animaux de compagnie et aux acariens.

Les gaz d’échappement de gaz augmentent le risque d’asthme chez le nourrisson

Une étude de Nishimura et al. menée en 2013 sur, d’une part, la relation entre l’exposition à l’air pollué à un jeune âge et, d’autre part, le risque d’asthme.

Voici la conclusion de cette recherche scientifique :

Dans les régions et les zones à forte densité de circulation et à fort taux de gaz d’échappement, les bébés ont une plus forte probabilité de développer de l’asthme plus tard dans leur vie.

Les cigarettes hypothèquent l’avenir des bébés

Peut-être un de vous deux, les parents, qui fume ... ou peut-être que vous ne fumez pas, mais vous supportez des nuisances dues à des facteurs externes. Peut-être qu’il y a un gros fumeur dans votre entourage, par exemple un voisin d’immeuble.

Les bébés exposés à la fumée secondaire – aussi appelé tabagisme passif - de la cigarette, de la pipe ou du cigare peuvent en subir des conséquences très graves pour le reste de leur vie. 

Il est primordial de protéger votre bébé du tabagisme passif

La qualité de l’air ambiant intérieur et le système immunitaire de votre bébé sont intimement liés.

Il est très important que votre bébé respire de l’air pur durant la nuit. C’est que son système pulmonaire et immunitaire a besoin de temps pour se remettre des efforts fournis la journée.

Les études scientifiques susmentionnées  montrent que l’air pollué peut conduire à de graves problèmes de santé chez les bébés !

La menace d’allergies, d’affections comme l’asthme et les d’infections, et même de la mort, nous rendent toujours plus conscients de la  nécessité de mesures préventives à l’intérieur de la maison.